Maison Musée à Portlligat Cadaquès

En 1930, Dali s’installe dans la hutte d’un petit pêcheur à Portlligat attirés par le paysage, la lumière et l’isolement de l’endroit. De cette construction initiale, pendant quarante ans, il a créé sa maison. Comme il l’a décrit, elle était «comme une véritable structure biologique … Chaque nouvelle impulsion dans notre vie a sa propre nouvelle cellule, une chambre ».
Il décora sa maison à sa manière, « en prince du kitsch, de l’ironie et de la dérision ». Sa bibliothèque fut volontairement inaccessible, avec des rangées de livres installées au plus haut du mur, afin que nul ne pût les atteindre.

Dans l’axe de la piscine phallique était disposé un temple avec une grande table d’autel, où il s’abritait du soleil et recevait ses amis. Le fond de sa piscine était tapissé d’oursins ; il s’agissait d’une commande du maître au sculpteur César, qui avait réalisé une coulée de polyester pour « marcher sur les oursins comme le Christ a marché sur les eaux ». Le patio avait la forme d’une silhouette de femme tirée de L’Angélus de Millet. Le canapé était fait selon un moulage des lèvres de Mae West. Le mur du fond, appelé « mur Pirelli » était décoré avec de grandes publicités de pneus (source wikipédia).

Pour visiter la maison-musée vous devez réserver par téléphone ou par e-mail, le jour et l’heure de la visite.
Téléphone pour les réservations (0034) 972 25 10 15 – pllgrups@fundaciodali.org

Les visites sont organisées en petits groupes et durent environ 50 minutes.